Le droit à la déconnexion

Voici un petit cadeau avant les congés tant attendus par certain(e)s. Êtes-vous prêt(e)s à déconnecter… et comment votre entreprise ou votre responsable hiérarchique vous accompagne dans ce vœu pieu ?

Quelques chiffres clés pour parler du droit à la déconnexion :

  • 37% des actifs utilisent les outils numériques professionnels hors temps de travail selon une étude Eléas (septembre 2016)
  • 62% des actifs réclament une régulation des outils numériques professionnels.

Ce que dit la loi…

Le droit à la déconnexion a fait son entrée cette année dans le code du travail, en obligeant les entreprises de plus de cinquante salariés à négocier ce droit dans le cadre des négociations annuelles obligatoires (N.A.O.). C’est ce que prévoit l’article 25 de la loi El Khomri.
La loi n’impose rien à ce jour en termes d’outil technique empêchant l’accès au mail ou au serveur d’entreprise, néanmoins elle encourage l’adoption de chartes de bonnes pratiques pour l’utilisation des outils numériques.
Une réflexion de fond devient urgente surtout avec l’accélération de la digitalisation de l’ensemble de l’entreprise.
C’est peut être l’occasion de faire travailler l’intelligence collective pour créer l’échange sur les pratiques, et créer une vision partagée…
Bonnes vacances à tous, et promis moi aussi je vais poser l’ordi et le téléphone …promis…
Merci
Marion